[SQL Server] Mise-à-jour/Upgrade de/vers SQL Server 2008 (R2)

Ce petit billet traite de l’installation de mises-à-jour (et correctifs) et de l’upgrade de MSSQL 2008 (R2). L’upgrade de FTS (Full-Text Search) et des packages SSIS (SQL Server Integration Services) sera également évoqué.

Installation de mises-à-jour et/ou de correctifs

Vérification rapide de la version et de l’édition d’une instance

Pour connaître la version, l’édition et le build de l’instance MSSQL, exécutez, au sein d’une fenêtre d’analyse de requêtes sous SSMS, la commande suivante :

SELECT @@VERSION
GO

Vous pouvez également exécuter la commande T-SQL suivante :

SELECT SERVERPROPERTY('productversion') AS 'Version',
 SERVERPROPERTY('productlevel') AS 'Niveau',
 SERVERPROPERTY('edition') AS 'Edition'
GO
Pour des soucis de compatibilité, les correctifs et mises-à-jour doivent avoir la même langue que l’instance MSSQL concernée.

Recherche et installation de mises-à-jour et/ou de correctifs

Après l’installation et configuration de MSSQL, il est important de vérifier la présence d’éventuels correctifs et mises-à-jour pour des raisons d’évolutivité, de sécurité, d’intégrité et de robustesse.

Pour connaître les derniers correctifs et/ou mises-à-jour de MSSQL 2008 (R2), vous pouvez jeter un coup d’œil sur les sites suivants :

Vous pouvez, d’ailleurs, éventuellement utiliser Windows Update pour rechercher des mises-à-jour de MSSQL, notamment via le programme d’installation de l’instance (option Rechercher les mises à jour du produit dans la section Installation). Voici un petit exemple avec MSSQL 2008 R2 :


Notez que chaque installation de patches (de mise-à-jour, de corrections…) nécessitera un possible redémarrage de l’OS, dans certains cas. De ce fait, lorsque vous envisagez d’installer un patch sur une instance en cluster, commencez d’abord par les nœud(s) passif(s) avant de passer au(x) nœud(s) actif(s) après failover.

Upgrade

Upgrade vers MSSQL 2008 (R2)

L’upgrade (mise-à-niveau) d’une instance MSSQL 2000 ou 2005 (ou MSSQL 2008) vers MSSQL 2008 (ou MSSQL 2008 R2) a un modus operandi similaire à celui de l’installation d’une instance MSSQL 2008 (R2). Pour effectuer un upgrade, il vous suffit, au sein de l’OS où est située l’instance MSSQL à mettre à niveau, de lancer le programmation d’installation de MSSQL 2008 (R2) puis d’aller dans la section Installation afin de sélectionner Mettre à niveau de SQL Server 2000, SQL Server 2005 ou SQL Server 2008.

Voici un petit exemple pour une mise-à-niveau vers MSSQL 2008 R2 :


Le programme d’installation, à l’instar que ce qui a été vu dans la section 2 de ce document, va vous guider durant tout le processus de mise-à-niveau de l’instance MSSQL à upgrader. Vous tomberez, d’ailleurs, dans une étape où vous aurez à choisir les composants MSSQL à mettre à niveau (idéalement, il est plus recommandé de tous les sélectionner).

Sachez que si parmi les composants à mettre à niveau, vous avez le Full-Text Search (composant de recherche en texte intégral), le programme d’installation vous demandera de choisir le mode d’upgrade de ce composant, à savoir :

  • Importer : les catalogues de texte intégral de l’instance à mettre à niveau sont importés au sein de MSSQL 2008 (R2). Cette opération est (souvent très) rapide, mais les catalogues ne pourront pas utiliser les analyseurs lexicaux nouvellement améliorés au sein de MSSQL 2008 (R2), ce qui fait qu’au final, une reconstruction sera nécessaire.
  • Reconstruire : les catalogues de texte intégral sont entièrement reconstruits via les analyseurs lexicaux de la nouvelle version de MSSQL. Cette opération peut prendre du temps et consommer des ressources CPU et mémoire, surtout si les catalogues sont très volumineux.
  • Réinitialiser : les catalogues de texte intégral sont réinitialisés. En fait, leur contenu est supprimé, les rendant ainsi inutilisables tant qu’ils ne seront pas (ré)alimentés.

Afin de permettre au Full-Text Search de pouvoir pleinement disposer des fonctionnalités de MSSQL 2008 (R2), il est plus recommandé de choisir l’option de reconstruction des catalogues.

Dans le cas de l’upgrade d’un failover cluster, il est recommandé de procéder d’abord par la mise-à-niveau des nœuds passifs puis, après redémarrage de chaque nœud passif mis à niveau, effectuer un failover cluster , puis réaliser l’upgrade du nœud anciennement actif devenu, après le basculement du cluster, passif. Cela permet de surtout limiter les arrêts de production.

Notez que vous pouvez installer et utiliser le Conseiller de mise à niveau
(également appelé Upgrade Advisor, et installable à partir de la
section Planification au sein du programme d’installation de MSSQL) si vous souhaitez auditer des instances MSSQL 2000 et/ou MSSQL 2005 afin de savoir si elles sont prêtes pour une mise-à-niveau vers MSSQL 2008 (R2) :


Upgrade vers une édition supérieure

Si vous souhaitez effectuer un upgrade de votre instance MSSQL 2008 (R2) vers une édition supérieure, il vous faut naturellement utiliser le programme d’installation de l’édition supérieure souhaitée au sein de l’OS où est installée l’instance MSSQL à mettre à niveau.

Par exemple, si vous disposez au sein de l’OS d’une instance MSSQL 2008 R2 Standard Edition, et que vous souhaitez effectuer un upgrade vers l’Enterprise Edition, il vous faut utiliser le programme d’installation de MSSQL 2008 R2 Enterprise Edition (et non Standard Edition).

Sitôt le programme d’installation de l’édition idoine lancé, sélectionnez Mise à niveau d’édition dans la section Maintenance, comme le montre l’exemple ci-dessous :


Cela va lancer l’assistant de mise-à-niveau vers l’édition souhaitée. Il vous suffira alors simplement de suivre les étapes pas-à-pas qui sont similaires à celles de l’installation de MSSQL vue dans la section 2.

Upgrade de packages SSIS vers MSSQL 2008 (R2)

Si vous souhaitez mettre à niveau vos packages SSIS vers MSSQL 2008 (R2), vous pouvez également utiliser le programme d’installation de MSSQL 2008 (R2), et accéder à Mettre à niveau les packages Integration Services au sein de la section Outils dudit programme.

Voici un petit exemple :


Cela aura pour effet de lancer l’assistant de mise-à-niveau de packages SSIS qui vous guidera vers différentes étapes au cours desquels vous serez amenés à spécifier le dossier où se trouvent les packages SSIS à mettre à niveau (soit au sein d’Integration Services, soit au sein de l’OS, soit au sein d’un magasin de packages SSIS) :

  • Sélection de l’endroit (ou du dossier) où se trouvent les packages SSIS à mettre à niveau :


  • Sélection des packages SSIS du dossier choisi à mettre à niveau :


    Vous pouvez éventuellement renommer, ici, le(s) package(s) sélectionné(s) et/ou appliquer un mot-de-passe de protection.

  • Enregistrement des packages SSIS futurement mis-à-jour vers un emplacement spécifique :


    Par défaut, l’emplacement source (i.e., celui où se trouvent les packages SSIS à mettre à niveau) est sélectionné.

  • Sélection des options de gestion des packages SSIS durant leur mise-à-niveau :


    Les options par défaut (voir figure ci-dessus) sont généralement suffisantes. Mais vous pouvez en sélectionner de nouveaux ou en supprimer, si besoin est. Il est, toutefois, plus recommandé de laisser Sauvegarder les packages d’origine coché, par sécurité, au cas où.

  • Finalisation de la mise-à-niveau :


    Cliquez sur Terminer pour démarrer la mise-à-niveau du (des) package(s) SSIS, ce qui va, dans notre cas, créer un dossier SSISBackupFolder contenant les anciennes versions des packages SSIS mis-à-niveau.

Pour aller plus loin…

Vous pouvez garder un œil ici si vous souhaitez consulter des billets relatifs à l’installation et configuration de SQL Server 2008 (R2).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s